PiOtR, Musicien Punk Rock

PiOtR, est un artiste auteur compositeur à la voix déraillée qui chante ses joies et ses peines, en poussant des coups de gueules poétiques avec les mots justes sur le monde qui nous entoure, il envoie sa poésie sur des mélodies punk’n’roll.

TOURNANTE
Vendredi 19 juillet 2024  à L’Hébergement (85) La Cave à Son
Vendredi 26 juillet 2024  à Chausey Contre Vents et Marées, bar Le Sound
Mercredi 31 juillet 2024  à Mortain (50) Marché
Jeudi 1 août 2024  à Saint Sauveure de Peyre (48) Le bar’Ouff
Vendredi 2 août 2024  à Castres (81) Café Jean Jaurès
Samedi 3 août 2024  à Les Barthes (82) FestiMoun’s
Vendredi 9 août 2024  à Ferme de Rive Mer, Port-Bail sur Mer (50) Les Goueyguettes du vendredi
Samedi 17 août 2024  à Nicorps (50) L’Auberge de Brothelande
Samedi 24 août 2024  à (61) Privé
Samedi 5 octobre 2024  à Saint Broladre (35) Le Refuge
Vendredi 18 octobre 2024  à Nevers (58) Le BBC, Bar Bières Concerts
Vendredi 20 décembre 2024  à Montagnat (01) L’Anarchy
Samedi 21 décembre 2024  à Amberieu en Bugey (01) Les Triplettes Social Club
Dimanche 22 décembre 2024  à Flumet (73) Le Shamrock

S'abonner: RSS | iCal

 

NEWSLETTER


    BONDIEUSERIES

    Guerre dans le monde, génocides immondes
    Racoleurs de coins de rues, enfants bienvenus
    Bienvenue chez les culs bénis
    Mais pas trop grands je vous en prie
    ll faut qu’ils soient frais, pour tous les vieux curés
    Vous me faites gerber avec vos bondieuseries
    Vos bonnes sœurs et vierges Marie
    Pas besoin d’étaler tous vos curés
    On le sait vous êtes tous cinglés
    Votre patron est un gourou
    Qui n’aime pas les goudous
    Un enfoiré d’homophobe
    Qui aime bien se faire toucher le zob
    Je te mets à la même place que Mahomet ou Juda
    Pratiquant envers un tyran qui se sent surpuissant
    Vous me faites gerber avec vos bondieuseries
    Vos bonnes sœurs et vierges Marie
    Pas besoin d’étaler tous vos curés
    On le sait vous êtes tous cinglés
    Tu réinventes, ton livre sacré
    A ta façon pour faire plier
    Tu racoles le bourgeois
    Un peu plus près de toi
    Pas de contraception
    Pour plus de procréation
    Sans penser à notre planète
    Qui attend sa propre défaite
    Vous me faites gerber avec vos bondieuseries
    Vos bonnes sœurs et vierges Marie
    Pas besoin d’étaler tous vos curés
    On le sait vous êtes tous cinglés
    Sans aucune révérence
    Je suis parti comme je suis venu
    De ta secte prolétaire
    Qu’encourage l’adultère
    Pape patriarche
    Gros Misogyne
    Même avec une moustache
    je t’appellerai pas Mesrine
    Vous me faites gerber avec vos bondieuseries
    Vos bonnes sœurs et vierges Marie
    Pas besoin d’étaler tous vos curés
    On le sait vous êtes tous cinglés

    DECADENCE

    Ce matin je me suis levé
    Avec une putain d’idée
    Celle d’aligner quelques vers
    Pour résumer un peu la misère
    Avec mon RMI
    Je me sens déjà démuni
    Alors essayez de penser
    A ce que je dois endurer
    Décadence un jour en France
    Décadence il y a urgence
    Décadence un jour en France
    Décadence tu nous fais offense
    Alors que faut-il faire
    Pour réussir une carrière
    Mais putain qu’est-ce que j’ai fait
    Pour mériter de pas bosser
    Quand on est dans la merde
    Il nous faudrait un remède
    Pour ne pas s’enterrer
    Dans une stupide fatalité
    Décadence un jour en France
    Décadence il y a urgence
    Décadence un jour en France
    Décadence tu nous fais offense
    Quand les jeunes font des conneries
    C’est peut-être pour avoir un lit
    Et quand des vieux se bourrent la gueule
    C’est pour oublier qu’ils sont seuls
    Moi quand j’ai plus un rond
    Je crie partout Mort aux cons !
    Pour me faire enfermer
    Pour avoir au moins à bouffer
    Décadence un jour en France
    Décadence il y a urgence
    Décadence un jour en France
    Décadence tu nous fais offense
    Bon maintenant à moi de parler
    Si vous voulez bien m’écouter
    J’vais vous poser une question
    Maintenant à vous la réflexion
    Est-ce que pour s’intégrer
    Dans cette salope de société
    Faut-il vraiment ressembler
    A tous ces cons de français ?
    Décadence un jour en France
    Décadence il y a urgence
    Décadence un jour en France
    Décadence tu nous fais offense

    DERNIÈRES VOLONTÉS

    Ça fait un moment que j’y pense
    Le jour où la faucheuse sera prête
    Soyez prêts à faire la fête
    Regarde devant relève la tête
    Pas de cérémonie à la Johnny
    Pas de tralala ou je ne sais quoi
    Mettez-moi dans le trou
    Et surtout buvez un coup
    Pas de béton comme dernière maison
    Un lopin de terre fera mon affaire
    Un jardinet au-dessus de mon trou
    Où vous y indiquerez, Servez-vous !
    Rien à branler d’un beau cercueil
    Une boîte en carton sera ma concession
    Avec des marqueurs à foisons
    Tu pourras y écrire Mort aux cons
    Et si tu passes par-là
    Apporte du Picon ou du jaja
    T’emmerde pas avec les fleurs
    De toute façon je n’ai plus d’odeur
    Pas de béton comme dernière maison
    Un lopin de terre fera mon affaire
    Un jardinet au-dessus de mon trou
    Où vous y indiquerez, Servez-vous !
    Plantez-y quelques légumes
    Et oubliez un peu vos coutumes
    Et si tu passes à la Toussaint
    T’auras de quoi te mettre dans le tarin
    N’en faites pas un sanctuaire
    Où vous viendrez à mon anniversaire
    Mais plutôt un de ces lieux qui profitent aux miséreux
    Pas de béton comme dernière maison
    Un lopin de terre fera mon affaire
    Un jardinet au-dessus de mon trou
    Où vous y indiquerez, Servez-vous !
    Et si ça fait chier les cathos
    Mon jardinet en guise de tombeau
    Ajoute sur ma croix
    Ceci est mon corps et riez pour moi
    Je suis un mécréant
    Plus de pitié serrez les dents
    Et j’espère que ma dernière demeure
    Fera bondir toutes les bonnes sœurs